Skip to content

Deux des questions les plus souvent soulevées dans l’univers du SEO sont :

  1. Combien de mots de contenu devrait-il y avoir sur chaque page?
  2. Quelle est la densité idéale de mots-clés pour une page?

Chercher des réponses et des conseils sur ces questions est un peu comme chercher des conseils sur la drague : tout le monde semble avoir son opinion. En vérité, il n’y a pas de réponse absolue à ces questions. Tout comme vous ne devriez jamais croire quelqu’un qui vous dit avoir trouvé le secret de la drague, ne croyez personne qui vous affirme avoir trouvé le nombre magique de mots et la densité de mots-clés idéale pour le SEO.

Je ne vous donnerai pas de nombre magique, mais je vous dirai sur quoi vous concentrer (ou non) pour chacune de ces questions.

COMBIEN DE MOTS DE CONTENU DEVRAIT-ON TROUVER SUR CHAQUE PAGE?

Commençons par dissiper un mythe commun : il n’y a pas de nombre de mots minimal pour que les moteurs de recherche indexent et classent une page. Tout simplement pas. Il n’y a pas de nombre de mots magique par page non plus. Alors, comment savoir combien de mots vous devriez mettre sur vos pages? Cela dépend de l’utilisateur.

L’expérience utilisateur

Le nombre de mots que vous devriez mettre sur chaque page est plus une question d’expérience utilisateur qu’un nombre précis. Simplement, concentrez-vous à écrire du contenu utile et unique, qui explore vraiment votre sujet. Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que je réponds aux questions et aux inquiétudes que mes lecteurs peuvent avoir?
  • Est-ce que j’ai expliqué mon sujet de manière stimulante?
  • Est-ce que mon contenu est assez précis, mais tout de même lisible pour mon public cible?
  • Est-ce que mon contenu est unique, informatif, ou utile?

Si vous pouvez répondre « oui » à des questions comme celles-ci, votre contenu est prêt, peu importe le nombre de mots.

La relation entre le nombre de mots et le rang

À ce point, vous pensez peut-être : « Attendez un peu, j’ai vu des beaux tableaux qui démontraient que les pages avec beaucoup de mots obtenaient un meilleur rang sur Google! » Vous avez raison, voici une source à ce sujet. Et si vous voulez vraiment voir les nombres donnés par divers experts du SEO, vous pouvez jeter un coup d’œil à cette. La chose dont vous devez vous souvenir est que la longueur n’est pas le seul facteur en jeu. C’est un cas classique où la corrélation ne prouve pas la causalité.

Le premier facteur à considérer est que les données démontrent que les vieux sites ont généralement plus de texte. Cette observation est importante puisqu’il a été démontré que l’âge d’une page est un facteur déterminant de son rang. Alors en partie, c’est l’âge, et non pas la longueur, qui affecte le rang.

Un autre facteur à considérer est qu’un contenu plus long produit souvent une meilleure expérience utilisateur. Par exemple, un texte plus long a plus de chance de répondre aux questions des lecteurs ou de bien couvrir un sujet. Ces mêmes raisons peuvent aussi faire en sorte qu’un article est partagé plus souvent. Encore une fois, ce qui compte est d’écrire du contenu attirant, intéressant et unique, plutôt que d’atteindre un nombre de mots magique.

N’écrivez pas du remplissage

Il est important d’écrire assez pour faire en sorte que votre contenu soit complet, mais évitez de rendre votre contenu trop long pour rien. Ne remplissez pas votre texte avec du vide simplement pour atteindre un nombre de mots magique. L’effet négatif sur l’expérience utilisateur dépassera largement les bénéfices d’avoir plus de texte. La lisibilité du texte est un facteur bien plus important que sa longueur.

Une chose doit être bien claire. Je ne dis pas qu’un article plus long n’a pas l’avantage d’être plus complet et d’avoir plus de longues expressions-clés. Ces facteurs font effectivement que les articles plus longs ont souvent un meilleur rang. Ce que je dis est que la longueur en soi n’a pas d’effet positif sur le rang. Mettez votre énergie à écrire du contenu conçu pour votre public cible et utilisez le nombre de mots dont vous avez besoin pour y arriver, que ce soit peu ou beaucoup.

LA DENSITÉ DE MOTS-CLÉS

Éliminons cette idée tout de suite aussi. La densité de mots-clés n’est pas un facteur de classement. Tout simplement pas. Le fait que tant d’experts du SEO croient toujours que c’en est un est franchement inquiétant.

Si vous n’est pas certain de ce qu’est la densité de mots-clés, c’est le nombre de fois qu’un certain mot apparait dans une page comparé au nombre total de mots sur la page. Si j’écris cent mots et que j’utilise le mot « pomme » trois fois, le mot « pomme » a une densité de 3%. Pour une raison quelconque, il existe un mythe qu’un mot-clé avec une densité plus élevée donnera un meilleur classement pour ce mot-clé. Vous pouvez croire Matt Cutts, ce n’est pas le cas.

En fait, les vrais experts du SEO comme Rand Fishkin ne s’occupent pas du tout du nombre de fois qu’un mot-clé apparait et n’utilisent pas du tout la densité comme facteur. Il est suffisant de l’écrire une ou deux fois dans la page, et s’il est possible d’en ajouter plus de manière naturelle, tant mieux.

Le bourrage de mots-clés

La seule chose à laquelle vous devez faire attention est le bourrage de mots-clés, utilisé pour obtenir un meilleur classement. Cela aura plutôt un effet négatif sur votre classement, et de toute façon, vos lecteurs n’apprécieront pas le contenu. Essayez plutôt d’utiliser le mot naturellement comme si la densité n’était pas un facteur, puisque ce n’en est pas un. Si vous avez l’impression d’avoir utilisé un mot très souvent, ce n’est toujours pas un gros problème, à moins que ce soit fait de manière artificielle.

Pour revenir à l’analogie de la drague, soyez simplement vous-même. Soyez naturel. Ne portez pas attention à un nombre magique ou à une formule secrète, faites simplement votre mieux pour écrire du contenu unique et intéressant qui sera pertinent pour votre public cible.

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du nombre de mots ou de la densité de mots-clés? Partagez-les avec moi dans les commentaires ci-dessous :

About The Author

Jamison Furr


Comments

© 2017 Boostability Inc. All rights reserved

Thank you

Back to top