Skip to content

Il y a un peu plus d’un mois, Google a annoncé que les données précises sur le volume de recherche seraient remplacées par des intervalles d’échelle. Ces changements sont récemment apparus dans les systèmes de suivi comme le nôtre. Depuis cette semaine, le système de suivi de Boostability a commencé à observer ces changements.

En date du 15 septembre 2016, notre équipe de spécialistes des mots-clés a trouvé les variations attendues suivantes dans la base de données de nos clients Boostability.

Tel qu’annoncé par Google et confirmé par Boostability, les intervalles que Google rapporte sont les suivants :

  • 0-10
  • 10-100
  • 100-1000
  • 1000-10 000
  • 10 000-100 000
  • 100 000-1 000 000
  • 1 000 000+

Comment ces changements affectent-ils ma stratégie de mots-clés?

Les données de Google sont vagues et imprécises, ce qui peut donner de fausses impressions lorsque vous faites vos propres recherches de mots-clés. D’autres sources sûres, dont Search Engine Watch, affirment que le nouvel outil de planification de mots-clés de Google est encore plus imprécis.

Plusieurs sources rapportent que Google a commencé à combiner des termes reliés. Cela signifie que Google met ensemble des termes de recherche comme « SEO », « optimisation pour les moteurs de recherche » et « référencement naturel », comme s’il s’agissait d’un seul mot-clé ayant un volume de recherche attendu de 673 000.

Cela fait en sorte qu’il n’est plus possible de séparer les variations sur les mots-clés (avec ou sans pluriel, acronymes, variations sur les espaces et la ponctuation, etc.). C’est ce qui fait que l’outil de planification de mots-clés de Google donne une image faussée des volumes de recherche. Pourquoi? Parce que les gens qui font des recherches en ligne utilisent encore ces variations, alors pour quelle raison Google les regroupe-t-il?

COMMENT BOOSTABILITY RÉAGIT-IL À CE CHANGEMENT?

Notre équipe de spécialistes des mots-clés

Notre équipe de spécialistes des mots-clés examine actuellement tous les comptes de près, et suit des mots-clés précis et des groupes de mots-clés (acronymes, pluriels, variantes, etc.) pour obtenir les mêmes résultats en termes de classement et de trafic.

Comment ce changement est-il intégré dans le système de rapport de Boostability Launchpad?

Comme vous pourriez vous y attendre, les intervalles sont beaucoup moins utiles que les chiffres exacts pour la recherche de mots-clés. Notre équipe de spécialistes des mots-clés a reçu l’instruction d’entrer la valeur minimale de l’intervalle dans Launchpad lorsque nous présentons des informations sur les mots-clés à nos clients ou nos partenaires.

Apprenez en plus sur les rapports Launchpad et de quoi il s’agit.

POURQUOI CE CHANGEMENT EST-IL UNE BONNE CHOSE?

Commençons par les points positifs.

Quoique nous sommes tous un peu traumatisés par la capacité de Google à nous couper l’herbe sous le pied, ils ont promis de faire des changements plus lentement et de prévenir avant de procéder à des changements majeurs. Il s’agit d’une grande amélioration par rapport à leur capacité précédente à faire trembler Internet en entier chaque fois qu’ils décident de modifier leur algorithme de recherche. Nous pouvons leur faire confiance là-dessus, puisque c’est exactement ce qu’ils ont fait dans ce cas-ci.

Vers la fin juin, Google a annoncé que cette mise à jour aurait lieu quelques semaines plus tard, et nous voici maintenant en septembre, et cette promesse se réalise. Ce nouveau Google, qui agit lentement et de manière délibérée, est plus facile à vivre. Alors pour commencer, il ne faut plus craindre les mises à jour de Google.

Il faut plutôt trouver le bon côté de chaque mise à jour. Google est une entreprise immense. Leurs mises à jour sont évidemment conçues pour satisfaire leurs propres intérêts, mais n’oublions pas que la valeur de Google en tant qu’entreprise est qu’ils veulent réellement rendre le monde meilleur. Mettons de côté l’égoïsme naturel des grandes entreprises et gardons en tête que Google a des centaines, sinon des milliers d’employés qui cherchent activement à améliorer votre expérience de recherche.

Google regarde toujours le tableau en entier, et en tant qu’entreprises qui utilisons les produits de Google et qui sommes intéressés par les classements, nous devrions porter attention aux changements qu’ils décident de mettre en place.

C’est aussi un bon moment de se souvenir que les données de volume de recherche et les estimations de coût par clic devraient être vues comme des indications générales, pas comme la finalité du SEO lui-même.

QU’EST-CE QUE JE DOIS FAIRE POUR M’ADAPTER À CETTE MISE À JOUR?

Les changements que Google met en place visent toujours à rendre la vie plus facile aux annonceurs. Tout comme vous, Google veut que vous atteigniez le sommet des résultats de recherche. Si Google semble parfois vous compliquer la vie, ce qu’ils essaient vraiment de faire est de vous indiquer des étapes plus concrètes pour obtenir du contenu de grande valeur.

Voici nos conseils en réponse à la question «Qu’est-ce que je fais maintenant?»:

Soyez patient

Tout n’est pas encore en place, tout est encore nouveau. Ce que nous faisons maintenant est de tester, tester, et tester encore. Analysez les changements à apporter à votre stratégie publicitaire et attendez.

Ne paniquez pas

La pire chose à faire est d’essayer d’anticiper tout de suite les conséquences et de commencer à changer votre utilisation de mots-clés pour réagir à ce que vous imaginez qu’il se passera. Attendez plutôt de voir s’il y a un effet sur votre classement, puis créez un plan d’action à partir de là.

Faites vos recherches

Il ne fait aucun doute que Google conduira sa propre analyse pour établir le nombre de sites web qui auront été affectés par ces changements à leur algorithme. Ils vous indiqueront explicitement ce que vous pouvez faire pour réparer les dégâts si votre site fait partie des malchanceux qui ont subi des effets négatifs.

Apprenez les faits

Les plus gros changements de toute l’histoire de Google n’ont eu d’effet que sur 4 % des sites web. Plus récemment, les changements de Google n’ont généralement d’effet que sur 1 % des sites web, et ces changements semblent surtout viser les grands sites qui ne devraient pas apparaitre dans les résultats de recherche pour certains mots-clés.

AVANTAGES ET DÉSAVANTAGES

L’expérience client est importante, n’est-ce pas? Nous faisons tous des recherches sur Internet, souvent depuis bien avant de posséder une entreprise. En tant qu’utilisateurs de termes de recherche, nous devrions tous applaudir virtuellement, puisque nous aurons accès à du contenu plus pertinent pour nous. Nos mots-clés fonctionneront mieux et nous n’aurons plus refaire des recherches avec de petites modifications pour trouver ce que l’on cherche.

En tant qu’annonceur et entrepreneur, votre réaction est peut-être de paniquer et de penser que tout le temps et l’argent investis sur les variations de mots-clés l’ont été en vain. C’est une réaction compréhensible, mais en vérité, vos efforts n’ont pas été gaspillés. Voici pourquoi :

Si vous avez concentré vos efforts sur les mots-clés en bas de l’échelle pour grimper au sommet des résultats de recherche à l’aide des variations sur les mots-clés, votre optimisation pour ces mots-clés existe encore. Ils sont toujours valides et sont toujours nécessaires pour grimper les rangs.

Il est normal pour un entrepreneur d’être fâché d’avoir concentré tant d’efforts sur le long mot-clé « optimisation pour les moteurs de recherche » plutôt que sur « SEO » pour éviter le trafic qui se dirige vers cette expression, si ces deux termes de recherche sont ensuite fusionnés. Cela ne rend toutefois pas votre contenu moins pertinent et n’invalide pas les efforts que vous avez faits.

Les avantages:

Lorsque vous mènerez des recherches de mots-clés en vue de créer du contenu et lorsque vous analyserez les informations de ciblage de mots-clés, vous aurez la chance d’atteindre plusieurs recherches à la fois en ajustant la manière dont vous cherchez de nouveaux termes.

Cela signifie qu’auparavant, lorsque quelqu’un recherchait « SEO », Google affichait les résultats uniquement pour ce mot-clé.

Bien sûr, Google sait depuis toujours que le SEO et l’optimisation pour les moteurs de recherche désignent la même chose. Ils ont pratiquement inventé ces termes. Mais maintenant, ils ont décidé que ces deux termes de recherche devraient être perçus comme un seul par leur moteur de recherche. Les clients seront mieux servis comme cela.

Le résultat est que nous nous dirigeons vers une époque où l’expérience client est plus importante que jamais, et « l’intention de la marque » est maintenant ce qu’il y a de plus important. Le contenu a longtemps été roi, mais en 2017, c’est l’intention qui prend sa place.

Cette mise à jour fait en sorte que les marques seront dorénavant reconnues dans les résultats de recherche selon la pertinence de leur contenu pour une recherche, plutôt que selon un mot-clé.

Les annonceurs devront réévaluer leurs attentes et démontrer que les mots-clés et les groupes de mots-clés continuent de produire le même classement et le même trafic.

Un autre point positif est qu’il est toujours possible de récupérer les anciennes données des rapports de Google sur les mots-clés. Search Engine Land affirme que pour trouver de l’information sur un mot-clé en particulier, il est nécessaire d’utiliser l’outil de planification des mots-clés de Google pour voir les variations subtiles. Ajoutez ces variations à votre plan et choisissez le bouton « réviser », ou bien commencez directement par « planifiez votre budget et obtenez des prévisions ».

Lorsque vous révisez le plan, vous devez inscrire une période de temps, faire une offre, puis cliquer sur l’onglet mots-clés. Référez-vous à cette image pour obtenir plus d’information. Vous pourrez ensuite voir de l’information sur des mots-clés spécifiques.

Les désavantages:

Voici quelques problèmes et désavantages connus concernant ces changements :

Utilisation d’outils externes

Pour ceux qui utilisent des outils fournis par des tiers pour gérer leur compte AdWords (par exemple WordStream), il est important de savoir que ces outils dépendent de la précision que Google fournissait à propos de mots-clés précis et de la variation. Pour que ces outils soient en mesure de faire des recommandations sur des changements à apporter aux mots-clés, ils devront faire des mises à jour importantes à leur système. Ceux-ci seront peut-être hésitants à faire tous ces efforts, puisqu’à chaque mise à jour de Google, on peut généralement s’attendre une autre annonce encore plus grosse.

Des nombres gonflés

Comme vous pouvez bien l’imaginer, en regroupant des mots-clés, les volumes de recherche sont maintenant plus importants pour des variations qui n’impliquaient précédemment que peu de volume. Puisque les annonceurs ne verront plus les termes de recherche individuellement, il sera difficile de juger l’importance réelle d’une variation en particulier.

Vous vous dites peut-être que ce n’est pas important, puisque tout cela arrive dans la même page de résultats de recherche. Oui, les variations sur les recherches sont infinies et un quatrième ou cinquième mot ajouté à une recherche peut faire toute la différence dans les résultats de recherche. Les variations sont donc encore importantes, mais il sera plus difficile de savoir quelles variations le sont le plus sans tester les mots-clés directement.

Les rapports de sites web

Si vous visionnes vos rapports de mots-clés sur le système Launchpad de Boostability (qui a déjà été mis à jour en réponse à ces changements) ou directement sur Google Search Console, ce changement aura un effet sur votre part des voix et sur les données courantes de mots-clés. Les mots-clés à propos desquels vous recevrez des rapports seront très différents et les informations seront moins précises. Votre part des voix est fonction du volume de recherche comparé à votre classement. Les données de tendances sont aussi basées sur le volume de recherche. Comme vous pouvez l’imaginer, même la page «Google Trends» a été affectée. Au final, l’objectif de ces changements est de rendre les sujets tendance plus concis.

Ce que les autres ont à dire à propos de ces changements

Search Engine Watch: Google’s Keyword Planner Just Became More Inaccurate by Chris Lake

Performics: Google’s Keyword Planner Search Volume Changes: Implications For Marketers by Jennifer Hyla

The SEM Post: Google’s Keyword Planner Now Combines Keywords For Search Volume by Jennifer Slegg

Search Engine Land: What the heck is going on with Google Keyword Planner? By Ginny Marvin

Search Engine Land: How to get the old Google Keyword Planner volume data by Patrick Stox

 VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS À PROPOS DE CES CHANGEMENTS?

Parfait, nous sommes là pour vous aider! Voici plusieurs manières d’obtenir réponse à vos questions :

  • Joignez-vous à notre communauté et obtenez des réponses en écrivant un commentaire ci-dessous.
  • Posez-nous vos questions sur Twitter à @AskBoost
  • Posez-moi vos questions directement sur Twitter : @CazBevan. Je suis toujours là pour vous aider
  • Chattez avec nous en direct entre 8h et 17h (Heure Normale des Rocheuses) sur notre site web

Envoyez-moi un Snap et je vous répondrai par Snapchat à areyouwithcaz

About The Author

Caz Bevan

Caz is the Director of Marketing for Boostability and has deep experience blending business goals and marketing tactics into comprehensive company strategies. Her creative innovation and expertise has helped shape customer experiences and drive continual engagement for a variety of companies and products including Sony Music Entertainment and SpeedTV. Connect with Caz: @CazBevan | Linkedin


Comments

© 2017 Boostability Inc. All rights reserved

Thank you

Back to top