COMBIEN DE MOTS DE CONTENU DEVRAIT-IL Y AVOIR SUR CHAQUE PAGE?

Combien De Mots De Contenu Devrait-Il Y Avoir Sur Chaque Page?

COMBIEN DE MOTS DE CONTENU DEVRAIT-IL Y AVOIR SUR CHAQUE PAGE?

Quand l’optimisation pour les moteurs de recherche a fait son apparition dans les années 90, une page web typique contenait environ 75 mots. Maintenant, les pages les plus populaires contiennent souvent plus de 1,000 mots, et elles semblent même devenir de plus en plus longues! En entendant cela, les webmasters se demandent sûrement : « Est-ce que je dois vraiment produire autant de contenu pour réussir dans ma niche? »  Pas forcement…  Aujourd’hui une page web typique a entre 300 et 450 mots.  En même temps, les utilisateurs des moteurs de recherche préfèrent creuser plus profondément et trouver plus rapidement ce qu’ils veulent, et des pages web plus longues sont un moyen d’y arriver.

Hummingbird et d’autres mises à jour de Google forcent les propriétaires de sites web à reconsidérer comment ils abordent le contenu. Au fur et à mesure que la recherche sémantique devient plus puissante, la qualité prend devient plus importante que la quantité. En fin de compte, ces changements récompenseront les sites qui répondent aux besoins et aux désirs des clients.

Alors avant de vous demander si vous avez assez de contenu, posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que je sais ce que chaque page devrait dire?
  • Est-ce que le contenu répond aux besoins du client ou de l’utilisateur?
  • Est-ce que le contenu de ma page donne au client l’information qu’il veut et dont il a besoin pour prendre poursuivre ses activités?
  • Est-ce que le contenu est facile à lire et à comprendre?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous êtes prêt à vous attaquer au problème de la longueur; mais, comme il n’y a pas de nombre de mots parfait, comment déterminer la bonne quantité de contenu pour chaque page?

Recherchez La Concurrence

Comparez la quantité (et la qualité) des mots sur votre site web avec ceux de vos concurrents. Pensez aux mots-clés, aux concepts et aux requêtes pour lesquelles vous voulez que votre site web soit classé.  Cherchez-les sur Google et ouvrez les quatre ou cinq premiers sites dans les résultats. Trouvez le nombre de mots moyen de chaque catégorie de page (comme les pages d’accueil, les pages de produit, les pages d’information, etc.). Ensuite, comparez ces données avec celles de vos pages. Cela peut vous aider à trouver le nombre de mots que vous devriez mettre sur chacune de vos pages.

Si certaines de vos pages sont plus longues ou plus courtes que celles de vos concurrents par 200 mots ou plus, vous devriez peut-être revoir le contenu. Il sera peut-être nécessaire de réorganiser l’information sur votre page ou de déplacer votre contenu, ou créer de nouvelles pages. Là aussi, il peut vous être utile de faire des recherches sur vos concurrents :

  • Combien de sujets sont abordés par les pages correspondantes des sites de vos concurrents?
  • Avec quelle profondeur les sujets sont-ils abordés (et avec quelle profondeur doivent-ils être abordés)?
  • Comment les pages sont-elles organisées et comment sont-elles liées les unes aux autres?
  • Comment certains sujets précis sont-ils approchés?
  • Quels appels à l’action sont utilisés pour diriger le lecteur?

Formatage

La plupart des utilisateurs du web ne passent que 10 à 20 seconds sur chaque page, et s’ils ne peuvent pas trouver ce qu’ils cherchent facilement, ils passent à autre chose. Vos lecteurs se décourageront et iront voir ailleurs s’ils voient trop de texte (surtout s’il n’y a pas d’espace pour le diviser). Par contre, ils ne seront pas non plus satisfaits par du contenu maigre ou mal formaté.

En plus d’avoir un nombre de mots adéquat, assurez-vous que votre contenu soit visuellement bien structuré à l’aide d’un formatage efficace. Choisissez une bonne police de caractères (la plupart de lecteurs aujourd’hui préfèrent les polices « Sans Serif »). Faites en sorte que votre texte soit facile à parcourir en utilisant de paragraphes courts, de mots en gras, des en-têtes et de listes à puces (là où cela est approprié).

Le formatage intelligent aidera les lecteurs qui n’ont pas de temps à perdre à trouver rapidement ce dont ils ont besoin (ils apprécieront l’effort).

Demander L’Avis De Vos Amis

Avant de publier votre site web, demandez aux gens de votre entourage de le regarder et de le lire en profondeur. Ils vous aideront à trouver des choses qui manquent dans votre texte et à trouver des idées qui sont redondantes, non pertinentes, ou difficiles à lire. Tenez bien compte de leurs conseils, puisqu’ils représentent probablement les opinions d’autres lecteurs aussi.

Le Plus Important

Même s’il est important d’atteindre le nombre de mots que vous ciblez, faites attention de ne pas simplement remplir les pages de mots qui ne veulent rien dire! Au début, vous aurez peut-être de la difficulté à atteindre vos objectifs de nombre de mots, mais les utilisateurs ne prendront pas le temps de lire si vous n’avez rien d’intéressant à dire. Si vous avez du mal à écrire assez de contenu pour remplir une page, le sujet ne mérite pas d’occuper une page à lui seul.

Heureusement, Google préfère la qualité à la quantité, alors si vous avez des informations pertinentes, des liens qui fonctionnent et des appels à l’action, vous pouvez considérer que votre nombre de mots est suffisant.

Demandez une consultation gratuite aujourd’hui pour apprendre comment améliorer vos contenus et vos classements dans les moteurs de recherche, ou appelez Boostability à 80.26.11.15.37!

Tags:
Boostability
[email protected]