5 MANIÈRES DE RÉDUIRE LE TAUX DE REBOND DE VOTRE SITE WEB D’ENTREPRISE

5 MANIÈRES DE RÉDUIRE LE TAUX DE REBOND DE VOTRE SITE WEB D’ENTREPRISE

5 MANIÈRES DE RÉDUIRE LE TAUX DE REBOND DE VOTRE SITE WEB D’ENTREPRISE

Le temps que les utilisateurs passent sur votre site web influence son classement dans les moteurs de recherche. Le taux de rebond de votre site web mesure le pourcentage de visiteurs qui ont quitté une page immédiatement après être arrivé, et, théoriquement, si Les clients repartent trop rapidement, la qualité de votre contenu n’est peut-être pas suffisante. Il est donc indispensable de chercher des moyens de réduire le taux de rebond de votre site web.

LA RÈGLE DES 8 SECONDES

Il peut être décourageant de l’entendre, mais la capacité de concentration d’un humain moyen est désormais de huit secondes.

Alors après huit secondes, vos visiteurs sont déjà en train de se concentrer sur autre chose.Twitter bird icon Les webmasters doivent donc considérer comment le design d’un site web peut influencer la capacité de concentration d’un visiteur.

Avant de faire des changements, vérifiez comment votre site web apparait aux yeux d’un client. Demandez bien sûr l’avis de vos clients, mais prenez aussi le temps de regarder vos pages et de les critiquer vous-même. Gardez constamment à l’esprit la capacité de concentration humaine, huit secondes, et posez-vous les deux questions suivantes.

  • Combien de temps faut-il pour trouver quelque chose?
  • Une fois que je sais où trouver ce que je veux, combien de temps faut-il pour l’avoir?

Dans les deux cas, s’il faut plus que huit secondes, vous devrez faire des changements à votre site web.

UTILISER LE DÉFILEMENT INFINI

Auparavant, les designs de sites web étaient conçus pour que les visiteurs cliquent sur des liens pour accéder à de nouvelles pages et du nouveau contenu. Ce genre de design a bien fonctionné pour de nombreuses entreprises, mais les consommateurs d’aujourd’hui ont moins de patience et sont plus facilement distraits. Le défilement infini résout ce problème en éliminant le besoin de cliquer. Lorsque vous faites défiler l’écran, le site web présente automatiquement la prochaine page que vous voulez voir.

Avec le défilement infini, il est important de décider quelles pages présenter. Par exemple, le site de Time Magazine présente une série de nouvelles « en vedette ». De son côté, NBC préfère présenter des articles connexes. Ce que vous présentez aux clients a autant d’importance que la façon de le présenter, mais le défilement infini peut grandement réduire votre taux de rebond.  Depuis que Time Magazine a ajouté cette fonctionnalité, son taux de rebond a diminué de 15 pour cent.

TIRER AVANTAGE DES OBJETS D’IMPLICATION

Les spécialistes du marketing appellent les fonctionnalités de site web des engagement objects ou, en français, des « objets d’implication », mais ces outils ne sont que des manières d’afficher du contenu.

Une manière simple de compenser la faible capacité de concentration humaine est d’afficher le contenu sous différentes formes. Quelques objets d’implication fréquents sont :

  • Des vidéos intégrées. Tout le monde adore voir un chat atterrir sur grand-maman pendant qu’elle dort, n’est pas?
  • Des photos et des images. Des informations ennuyantes comme des statistiques et des tendances peuvent facilement paraître plus vivantes lorsqu’elles sont présentées avec de belles images.
  • Des sondages et des questionnaires. La plupart des utilisateurs veulent exprimer leur avis. Des sondages peuvent aussi vous aider à recueillir les réactions à votre contenu en temps réel.Twitter bird icon

Les objets d’implication fonctionnent bien sur presque tous les sites web. Toutes les entreprises peuvent présenter leur contenu de différentes façons.  Il est toujours utile de garder en tête l’intérêt qu’apporte une vidéo ou un sondage.

AUGMENTER LA VITESSE

Peu de facteurs ont un plus grand effet sur le taux de rebond que la vitesse de chargement de vos pages.Twitter bird icon  Vos visiteurs sont incroyablement impatients, et s’ils ne peuvent pas accéder instantanément à votre contenu, ils passeront à autre chose. Une « bonne » vitesse n’est plus suffisante. En tant que propriétaire de site web d’entreprise, vous ne pouvez pas accepter d’avoir des pages dont la vitesse n’est pas tout à fait optimisée.

Vous devrez d’abord déterminer quelle est la vitesse de chargement actuelle de vos pages. Plusieurs outils sont disponibles pour y arriver, dont l’excellent outil de Google PageSpeed Insights. Un résultat PageSpeed Insights de 85 ou plus indique que la vitesse de votre page est acceptable. L’outil vous montrera aussi là où vous devriez concentrer vos efforts d’optimisation.

La configuration du serveur, la structure HTML et les ressources externes (tels que des fichiers médias et le JavaScript) peuvent toutes considérablement influencer la vitesse de chargement d’une page. Prenez le temps de déterminer le problème, et consacrez des efforts considérables pour y remédier. Autrement, vos visiteurs passeront rapidement à autre chose.

CONCENTREZ-VOUS SUR LA QUALITÉ

Les tendances web changent fréquemment, mais la qualité reste toujours la priorité pour les développeurs web. S’il n’y a qu’une chose qui dérange vos visiteurs, ce sera certainement des problèmes de qualité.

Les visiteurs de votre site web veulent voir que vous avez mis beaucoup de soin et d’attention à créer vos pages, et ils sont aussi extrêmement critiques. Une petite erreur peut immédiatement détourner les utilisateurs sophistiqués du 21ème siècle, qui ont des attentes très élevées. Pour compliquer les choses, les moteurs de recherche cherchent activement et punissent les sites web de mauvaise qualité. Ils ne publieront pas forcément les critères qu’ils utilisent, mais une pénalité de Google pourrait gravement réduire le trafic à votre site web.

Des erreurs communes que les clients (ainsi que les moteurs de recherche) détestent sont :

  • Les erreurs internes 404
  • Les liens externes qui ne fonctionnent pas
  • Les erreurs 302 (liées au contenu que vous avez temporairement déplacé)

Mis à part ces erreurs techniques (et d’autres), la qualité ne se réduit pas à avoir des pages qui fonctionnent. Il est aussi important de réviser le contenu de vos pages et d’enlever tout ce qui n’est pas de qualité suffisante. Il n’est pas facile de fixer des règles précises, mais il est important de regarder les pages du point de vue du client.

Posez-vous des questions simples. Les informations sont-elles précises et pertinentes? Le contenu est-il utile? Publiez-vous du nouveau matériel et de nouvelles idées? Un visiteur aura-t-il l’impression que vous êtes un expert du sujet dont vous parlez? Si vous ne pouvez pas répondre « oui » à ces questions, enlevez, révisez, et republiez le contenu.

Le taux de rebond n’est qu’un des critères par lesquels les moteurs de recherche classent vos pages, mais c’est un indice simple et utile pour vous aider à analyser la performance de votre site web. Travaillez sans cesse à comprendre votre taux de rebond, et surtout, agissez constamment pour le réduire.

Tags:
Boostability
[email protected]